François JEKER

ITINÉRAIRE

l'Ecole des Beaux Arts de Mulhouse où il a étudié l'illustration, la photographie et la publicité. Les illustrations de son premier livre lui ont valu en 1986 le "Bretzel d'or" qui récompense  ceux qui ont oeuvré pour la sauvegarde de la culture alsacienne. Il a dessiné des décors d'émission de TV et de théâtre en y intégrant des hologrammes. Il a exposé à plusieurs reprises ses peintures et photographies au Japon, en particulier à la célèbre École SOGETSU à Tokyo. Il a commencé à pratiquer l'art du bonsaï dès le début des années 80, d'abord tout seul, puis au sein du bonsaï club de Mulhouse (TENKEI). Sa rencontre avec Pius NOTTER, le spécialiste suisse du bonsaï, a été déterminante dans son évolution et dans sa démarche : de là vient sa passion pour le Yamadori (arbre prélevé dans la nature), sa volonté de mettre humblement et respectueusement en valeur l'oeuvre de création de la nature. Dès 1991, il a commencé à accumuler les récompenses décernées entre autres par John NAKA, Pius NOTTER, Pedro MORALES. Il est arrivé en tête du concours des premiers "N3" organisé par la Fédération Française du Bonsaï en 1996. Il a édité 2 livres sur l'esthétique du bonsaï et un ouvrage entièrement consacré au travail de bois mort. Plusieurs de ces livres sont aujourd'hui traduits en allemand,  anglais et espagnol. Il collabore avec plusieurs revues nationales et internationales à travers des articles sur l'esthétique, la culture japonaise, sur des variétés locales (buis, épicéa, charme, pin, etc), sur les techniques de mise en forme, de travail du bois mort, etc. Son expertise dans le travail du bois mort l’a amené à créer le “JEKER DEADWOOD AWARD” qu’il décerne lors d’importantes manifestations internationales. Il s'est rendu à plusieurs reprises au Japon pour rencontrer les maîtres de bonsaï les plus réputés et a travaillé avec certains d'entre eux lors de rencontres en Europe et en Amérique du Nord. Il voyage dans le monde entier pour donner des conférences, faire des démonstrations, animer des ateliers de travail (Caraïbes, Venezuela, Equateur,Canada, USA, Angleterre, Belgique, Hollande, Suisse, Espagne, Allemagne, Tchéquie, etc).A noter en particulier :

• En 1999, en 2002 et 2009 démonstrations et conférences à la manifestation Joy of Bonsaï organisée par Dan Barton à Bath (Royaume Uni)
• Congrès mondial à Munich en 2000 (il fait partie des 4 démonstrateurs européen choisis par le Maître japonais Saburo KATO)
• Canada d'abord en 2001, en 2003 pour célébrer le 25e anniversaire du Bonsaï Club de Montréal et ensuite, chaque année pour travailler avec la Société de Bonsaï et de Penjing et avec le cercle d’étude KARAMATSU qui regroupe les 10 meilleurs “bonsaïstes” du Québec. Il a créé en 2009 sa propre école à Montréal où il se rend maintenant deux fois par an.
• Tous les congrès français de 1997 à 2006
• Congrès européen de Trévarez en 2002 et Lorca (Espagne) en 2009
• Congrès national de Hollande en 2002
• Congrès national suisse en 2003
• Fermo (congrès national italien) où il a été le représentant français au concours du nouveau talent européen
• Ginkgo Award (expo la plus réputée en Europe) : 4 arbres sélectionnés et démonstration sur un buis de plus de 500 ans en 2003
• Congrès européen, tchèque et belge en 2004
• Congrès de la FELAB (fédération des pays d'Amérique Latine et Caraïbes), congrès européen d’Arco (Italie), exposition nationale belge, workshop et démonstration à Montréal en 2005
• Ni shun ten, exposition internationale près de Munich, démonstration aux côtés de plusieurs maîtres japonais, 2006
• MidAtlantic Bonsai Societies Festival, New Jersey (USA), conférences et démonstration, 2006
• 2007, Congrès EDG à Versailles, 30ème anniversaire du Club de Valencia au Venezuela.
• Démonstration à Bayrische Bonsaï Tage à Nuremberg (Allemagne)
• Workshop et démonstration au Trophée des 4 Frontières à MetzLauréat du trophée du plus bel arbre et Trophée du meilleur pot, 2008
• Démonstrations au Noelanders Trophy en Belgique, 2008.
• Démonstration et workshop chez Marc Noelanders en Belgique (2009)
• Démonstration au congrès mondial WBFF de Puerto Rico. Il obtient deux médailles d'or, l'une pour sa démonstration, l'autre pour "sa contribution à l'évolution du bonsaï dans le monde".
• Participe à l'exposition internationale d'Audincourt. L'un de ces arbres est primé "arbre remarquable" (2009)
• Démonstration et workshop chez Dan Barton au Royaume-Uni (2009)
• Conférence à Genève en Suisse (2009)
• Démonstrations et conférences en Equateur (2009)